Loading...

Want to create awesome contents like this one?

Enquête à Bourg - Copy Author: carine.bres

Genially description

Genial.ly

Social Share

Transcription

préféra se dénoncer elle-même. Elle fut alors condamné pour parricide et fut pendue. Ce fut la dernière femme condamnée au gibet de Bourg.

5ème Molière

Lionne Barateau

, Ausone tombe dans une mélancolie profonde car il a perdu son ami qui lui était le plus cher. Il ne cesse de lui écrire : «Pourquoi ne me réponds-tu pas ? Pourquoi me boudes-tu ? J'ai maintenant 90 ans et toi 60 ans, nous savons pertinemment que nous arrivons à la fin de notre vie. Je te le redemande encore une fois : Pourquoi ce silence ?» Après avoir lu cettedernière lettre, Paulin dévasté lui répond : «Mon ami, tu es maintenant polythéiste et moi je suis chrétien, nous ne pouvions pas continuer à être amis. » Mais Ausone ne put jamais lire la réponse tant attendue : il mourut quelques jours avant qu'elle n'arrive...

Nous sommes au IV° siècle, à l'époque gallo-romaine. Bourg est une ville fortifiée où les moines règnent en maîtres. Un jour des commerçants arrivèrent pour s'installer dans la cité. Mais pour les religieux pas question de laisser entrer la cupidité dans un lieu consacré !

- Mais nous n'aurons rien pour nous protéger des brigands ! protesta l'un des marchands.

O mon cher Lucanius, je cherche avant tout un vin généreux qui chasse mes soucis, soutienne mes brillantes espérances, et qui, en se répandant dans mes veines, échauffe mon âme et me rende la vigueur de la jeunesse.

La bataille navale

La main de la vierge Au XIX siècle, les marins, pour oublier leur misère et leur horrible tristesse, buvaient énormément. Un soir un marin particulièrement ivre vola des vêtements mis à sécher un peu partout pour habiller la statue de la vierge située au port de Bourg. Hélas! l'échelle sur laquelle il était monté tomba brusquement. Le malheureux s'agrippa à la main gauche de la statue, les villageois se moquaient cruellement de lui en le regardant se ridiculiser comme à chaque fois. Tout à coup, la main céda et s'écrasa sur le sol, se brisant en mille morceaux ! Le marin avait à peine eu le temps de s'accrocher à ses pieds. Les villageois eurent pitié de lui et replacèrent l'échelle pour le secourir. Mais chacun craignait un mauvais prrésage... Peu de temps après, la femme de ce marin accoucha de son bébé mais l'enfant avait un moignon à la place de la main gauche ! Les villageois, en apprenant cette dramatique nouvelle, pensèrent aussitôt que le Ciel avait

Enquêtes à Bourg

C'est la terrible mésaventure d'une ravissante et courageuse jeune fille de seize ans, cela se passe à Bourg, au XVI°siècle, plus précisément pendant l'horrible guerre des religions qui a duré trente six années. Lionne était la fille d'un riche marchand de tissus qui possédait une boutique à Bourg, tenue par sa fille et une à Bordeaux qu'il dirigeait. Un jour, Lionne rencontra un magnifique jeune homme au visage d'ange qui était grand, beau et très élégant. Ils parlèrent de tout et de rien et sans s'en apercevoir, ils tombèrent vite folle-ment amoureux. Ils se donnèrent rendez-vous et passèrent des moments merveilleux, échappant à la surveillance des voisins pour aller voir briller les étoiles dans le ciel. En effet, leur amour était impossible : Lionne était protestante, issue de la bourgeoisie, et le jeune seigneur de Lansac était catholique, issu de l'aristocratie ! Si son père apprenait cette idylle il serait fou de rage.

La pesteSavez-vous pourquoi les escaliers de la rue de la Goutinière sont-ils plus étroits que l'arche? Voici l'explication... Du XIV au XVII siècle ,les habitants de Bourg jetaient leurs poubelles dans les fossés. Les habitants ne voulaient pas mettre leurs déchets dans la terre car cela boucherait les caves se qui créait des disputes. En 1340 la première peste apparaît à cause des déchets, la moitié de la population meurt de cette maladie ce qui provoqua la diminution des cultures et des richesses. Certaines personnes commençaient à trembler de fièvre,d'autres vomissaient toutes leurs tripes, d'autres encore avaient des hémorragies, leur sang sortait des orifices, ils s'étouffaient aussi au point de ne plus respirer. Dans les rues des monceaux de cadavre s' entassaient rapidement . On les mettaient dans une charrette pour les transporter dans la rue Goutinière. Ça faisait tellement peur que les médecins se versaient du vinaigre sur leur corps pour ne pas être contaminés.Le maire décide alors de mettre des cochons la nuit pour nettoyer la rue, mais les cochons apportent d'autres maladies mortelles comme le choléra. Au XIX siècle , le maire décide de construire une rue à la place du fossé mais la porte étant trop petite, les ordures s’accumulent! Et les habitants finissent par boucher la porte. Que faire? Ils cassent la porte et élargissent les murs. Voila pourquoi les escaliers de la rue de la Goutinière sont étroits alors que l'arche est plus grande et plus large. saient rapidement . On les mettaient dans une charrette pour les transporter dans la rue Goutinière.

Savez-vous pourquoi les escaliers de la rue de la Goutinière sont plus étroits que l'arche qui recouvre la rue ? Voici l'explication... Du XIV au XVII siècles, les habitants de Bourg jetaient tous leurs déchets dans les fossés car les égouts n'existaient pas. Mais les déchets s'accumulent et en 1340 la première peste apparaît, les gens tremblaient de fièvre, d'autres vomissaient toutes leurs tripes, d'autres encore avaient des hémorragies, ils s'étouffaient aussi au point de ne plus pouvoir respirer. les médecins se versaient du vinaigre sur leur corps pour ne pas être contaminés. La moitié de la population meurt de cette terrible maladie ce qui vida presque Bourg de ses habitants.

Nous sommes au XVIIe siècle, à l'époque de la Fronde. Louis XIV et le prince de Condé sont de véritables ennemis. Ce prince français de la lignée des Bourbons décide de s'allier avec les Espagnols pour prendre le pouvoir et vaincre le roi de France. Louis XIV est alors un enfant qui fuit Paris pour échapper au complot des princes du royaume. Le prince de Condé apprend que le jeune roi est en vie. Il commande d'envoyer une flotte de galions espagnols qui débarquera à Royan, Bourg sur Gironde (Bourg-sur-mer à l'époque) et Cubzac les ponts. Les Espagnols construisent une forteresse imprenable située à Bourg sur Gironde. Ils y resteront pendant deux ans. Pendant ce temps Louis XIV prépare une riposte. C'est ainsi que la bataille éclate en 1654 . Les bateaux espagnols sont assiégés par les Français et une violente bataille s'ensuit : des coups de feu retentissent aux quatre coins des navires. Les murailles sont criblées d'impacts de boulets, du sang macule les voiles, les ponts des bateaux se couvrent de cadavres.Cette bataille épique et sanguinaire s'achèva sur la victoire des Français, mais Louis XIV n'oubliera jamais la trahison des princes. .

- Hé bien nous ne sommes pas des barbares : en cas d'attaque nous vous tolérerons dans nos murs.

Or nous étions arrivés à l'époque où la contrée appartenait au roi d'Angleterre qui leur donna son accord pour construire une deuxième cité à l'extérieur des remparts. Quand les moines l'apprirent ils entrèrent dans une colère noire et lorsque les commerçants sollicitèrent la permis-sion d'assister à la messe du dimanche ils acceptèrent à condition que chaque semaine ils payent la taxe de péage pour entrer dans la ville fortifiée.

Les fantômes des Ursulines... Nous sommes en 1980. La famille L....vient d' acheter un salon de coiffure, à Bourg sur Gironde. L'euphorie est de courte durée car des phénomènes paranormaux surgissent... Un jour que le grand-père rendait visite à sa petite famille , il voulut prendre une photo mais en cadrant, il vit un homme pendu dans la cuisine derrière ses petits-enfants ! Pris de panique il jeta l'appareil photo qui atterrit par terre et se brisa en mille morceaux ! Les petits-enfants hurlèrent de terreur. Depuis ce jour les apparitions furent de plus en plus fréquentes : des bruits dans l'escalier alors que personne n'était présent, des marques de couteau sur les murs, maculés de sang, des apparitions terrifiantes qui semblaient en vouloir à la petite famille... brrrr ! Un soir, la petite Charlotte était dans sa chambre, et soudain elle vit trois femmes blanches qui flottaient au-dessus d'elle ! La petite fille cria tellement fort qu'elle réveilla tout le quartier ! Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que jadis ce bâtiment était un couvent de bonnes sœurs qui fut fermé en 1918. Les esprits des nonnes devaient encore hanter les lieux. Ayant trop peur des fantômes, la famille fit venir un prêtre pour qu'il exorcise la maison hantée. Dès lors les phénomènes paranormaux cessèrent. Etait-ce grâce à la bénédiction du prêtre ou la famille avait-elle été victime d'hallucinations?

LA PESTE

Ausone

Mais un jour que le marchand rentrait chez lui, il surprit les amants. Fou de colère il se saisit d'une arme et se précipita sur le jeune homme qui, pour se défendre prit son épée et transperça le corps du père de Lionne sous les yeux de celle-ci. Alors il prit peur et s'enfuit sans demander son reste. Quand les voisins arrivèrent chez les Barateau après avoir entendu les cris ils furent bouche bée en voyant Lionne Barateau pleurant sur le corps sans vie de son père. On lui demanda qui avait assassiné son père mais elle ne dénonça jamais son amant, elle

Paulin

Au IV ème siècle, Paulin Pontius fait ses études notamment à Bordeaux. Au cours de son apprentissage, il rencontre Ausone, un ancien polythéiste qui a dû se convertir à la religion chrétienne pour pouvoir enseigner. Ils deviennent de très bons amis, presque des frères, prenant plaisir à philosopher ensemble. Au bout de nombreuses années, Ausone prend sa retraite et se reconvertit à sa religion romaine. Pendant ce temps, Paulin visite tout l'empire romain et ils échangent de nombreuses lettres. Le jeune homme décide de devenir chrétien, il se fait même nommer évêque. Ses lettres se font rares, puis Ausone ne reçoit plus rien, Paulin ne répond plus.

PAULIN ET AUSONE

Un jour où les amoureux se retrouvaient, les voisins les surprirent et avertirent le père de Lionne. Elle prit peur et promit de cesser sa relation avec le jeune seigneur.

Pour éviter une nouvelle épidémie, le maire décide de mettre des cochons la nuit pour nettoyer la rue, mais les cochons apportent d'autres maladies mortelles comme le choléra. Alors, au XIX siècle, on remplace les fossés par une rue pour empêcher les gens de jeter leurs détritus dedans, mais la porte est trop petite, les gens n'abandonnent pas leurs mauvaises habitudes et les ordures s’accumulent et finissent par boucher la porte. Que faire? Le maire fait casser la porte et élargir les murs : la rue est assez large pour y passer, et ne sert plus de dépotoir. Malheureusement, on ne prit jamais le temps d'élargir aussi l'escalier !

Au bout de plusieurs années de ce chantage odieux, les bourgeois excédés demandèrent au roi d'Angleterre, Édouard Ier, l’autorisation de bâtir leur propre église, ce qu'il leur accorda volontiers. Quand les moines apprirent qu'isl avaient perdu leur monopole, ils furent pris d'une fureur sans nom et le conflit qui s'ensuivit s'acheva dans le sang, au point que le roi dut

Querelle de clocher entre moines et bourgeois

puni l'ivrogne et son comportement sacrilège.

intervenir : il fit élever un seul rempart qui réunissait les deux villes, rétablissant ainsi la paix entre les deux clans.

Voila pourquoi les escaliers de la rue de la Goutinière sont étroits alors que l'arche est plus grande et plus large.

collège J. Prévert Bourg sur Gironde

Full transcript

Get inspired